La perméabilité des sols : Qu’est-ce que c’est ?

par

La notion de perméabilité revêt une dimension importante et ce, surtout si vous venez d’acquérir un terrain et que vous désirez y bâtir votre future demeure.

Le test de perméabilité : obligatoire pour le permis d’urbanisme

Pourquoi? Et bien parce que depuis le 1er janvier 2017, dans le cadre de l’obtention du permis de bâtir, la Région wallonne impose qu’un test de perméabilité des sols soit réalisé. Le but visé par ce type de test est de déterminer de quelle manière les eaux pluviales qui peuvent être gérées : par infiltration via le sol, via une voie artificielle d’écoulement, etc.

Dans un souci de respect de l’environnement, le test de perméabilité permet de voir dans quelle mesure on peut tabler sur une gestion intégrée des eaux pluviales. Disposition qui permet de limiter tout rejet dans les réseaux d’assainissements. La démarche permet de se rapprocher du cycle naturel de l’eau et de limiter la pollution.

Calculer le coefficient de perméabilité du sol permet de déterminer la capacité de votre terrain à infiltrer les eaux pluviales. Il s’agit du coefficient K. Tous les sols n’ont pas les mêmes propriétés et donc ils n’ont pas les mêmes caractéristiques en termes de capacités d’absorption des eaux pluviales.

La capacité de votre terrain à infiltrer les eaux pluviales

Vous aurez des valeurs différentes au niveau du coefficient K s’il s’agit d’un terrain homogène en termes de granulométrie, constitué de gravier pur, de sable pur, de sable très fin ou encore d’argile ou encore s’il s’agit  d’un terrain à la granulométrie variée, avec du gravier gros et moyen ou du gravier et du sable, ou encore du sable et de l’argile-limons.

Le bureau Scheen Lecoq recourt aux tests d’infiltration appelés “Tests de Porchet”. Nous creusons une cavité d’une profondeur de 50 à 70 centimètres et d’une largeur de 15 centimètres en moyenne. Après l’obtention d’une période de saturation en eau d’au moins quatre heures, on s’attèle ensuite à déterminer le volume d’eau nécessaire en vue d’obtenir un niveau d’eau constant durant 15 minutes.

Une fois que nos ingénieurs ont terminé la phase de mesure au niveau de votre terrain, ils rentrent au bureau avec le matériel mobile et analysent les données collectées, afin d’établir la courbe qui mesure la perméabilité du sol de vos terres.

Le bureau Scheen Lecoq réalise des tests de perméabilité pour un montant de 600 euros htva avec un rapport complet livré dans les 10 jours ouvrables.

 


 Retour