Tests de perméabilité – Etude Hydrologique

Depuis le 1er janvier 2017, il est obligatoire de se conformer au §4 de l’article R.277 du RGA, le règlement général d’assainissement des eaux urbaines, qui stipule que :

Les eaux pluviales sont évacuées :

  1. Prioritairement dans le sol par infiltration
  2. En cas d’impossibilité technique ou de disponibilité insuffisante du terrain, dans une voie artificielle d’écoulement ou dans une eau de surface ordinaire
  3. En cas d’impossibilité d’évacuation selon les points 1° ou 2°, via un égout.
  4. Des tests de mesure de la vitesse d’infiltration doivent être réalisés afin de vérifier la possibilité technique d’infiltrer via le sol de votre terrain.

Le bureau Scheen Lecoq vous propose de réaliser des tests d’infiltration sur vos terrains dans le cadre de votre projet de construction.

Concrètement, dans le cadre de la gestion des eaux pluviales, via ces tests, nous mesurons la perméabilité de votre sol. L’objectif du test vise à établir s’il est possible d’opter prioritairement pour l’infiltration des eaux via le sol et de limiter ainsi l’impact des projets urbanistiques sur le cycle de l’eau.

Si l’infiltration par le sol n’est pas possible et si tout acheminement des eaux pluviales par le biais d’une voie artificielle d’écoulement est impossible, alors l’eau de pluie sera évacuée par le système d’égouttage.

Une nouvelle construction doit être munie d’un dispositif séparant les eaux de pluie des eaux usées

Afin de mener à bien nos tests de perméabilité, le bureau Scheen Lecoq recourt à la méthode dite de Porchet. À l’aide de matériel mobile, nos ingénieurs procèdent au forage de plusieurs trous afin d’y placer une sonde, de remplir ces trous d’eau et de mesurer la vitesse à laquelle l’eau s’infiltre dans votre sol. Nos ingénieurs compilent les données récoltées pour les analyser et établir une courbe qui mesure précisément la perméabilité du sol de votre terrain.

Au-delà du test de perméabilité, Scheen Lecoq peut également étudier et dimensionner le volume de l’ouvrage de gestion intégrée d’eaux pluviales dont vous avez besoin et déterminer le type d’ouvrage de dispersion à envisager.

 

Deux types d’ouvrages sont à envisager : ouvrages ouverts (noues, bassin d’infiltration) et ouvrages fermés (massif drainant ou drains de dispersion)

Le bureau Scheen Lecoq vous propose déjà un test de perméabilité et le dimensionnement de l’ouvrage drainant à partir de 600€ htva.

 Nous contacter